top of page

Le mystère de la souffrance

Formation permanente de la foi avec le père Grégoire Froissart et le père Gilles de Raucourt

Deuxième cycle : Janvier – février Lieu : salle paroissiale • Horaire : 20h30 – 22h00

« Le mystère de la souffrance » avec le père Grégoire Froissart et le père Gilles de Raucourt

« Pourquoi Dieu donne-t-il la lumière à un malheureux, la vie à ceux qui sont pleins d’amertume ? » (Jb3,20) La souffrance se présente d’abord comme une expérience individuelle frappée de non-sens, de sorte que toute parole générale à son sujet semble non seulement vaine mais presque répréhensible. Pourtant, au-delà des questions sans réponses lancées par Job, la Bible se présente du début à la fin comme une méditation sans cesse reprise sur le mystère de la souffrance humaine. Cette méditation culmine dans le récit des souffrances du Christ, dont Dieu a paradoxalement fait le signe ultime de son amour et de sa sagesse. En parcourant la lettre Salvifici doloris de Jean-Paul II sur le « sens chrétien de la souffrance humaine », nous nous interrogerons sur notre attitude de croyants face à nos souffrances personnelles, celles de nos proches et celles du monde qui nous entoure.

Mercredi 4 janvier : La souffrance est-elle signe de mort ou signe de vie ?

Mercredi 11 janvier : La souffrance innocente a-t-elle un sens ?

Mercredi 18 janvier : Fallait-il vraiment que le Christ souffre ?

Mercredi 25 janvier : Les souffrances ont-elles une valeur pour le croyant ?

Mercredi 1er février : Que fait Dieu face à la souffrance ?



bottom of page