top of page

Dimanche de la Miséricorde divine

Édito du dimanche 16 avril

par le père Josué Villalobos Villalobos

pour les Clés, feuille d'information paroissiale

Télécharger les Clés en PDF


Dimanche de la Miséricorde divine


Nous célébrons le dimanche de la Divine Miséricorde et ce n'est pas un hasard si cette fête se trouve à la fin de l'octave de Pâque. En effet, nous venons de vivre la célébration solennelle de ce que saint Pierre annonce dans la deuxième lecture : dans sa grande miséricorde, il nous a fait renaître pour une vivante espérance grâce à la résurrection de Jésus-Christ d’entre les morts (1P 1, 3).

La miséricorde de Dieu se manifeste au plus haut point dans cette vie nouvelle qui nous est donnée par la mort et la résurrection du Christ. Fêter la résurrection du Christ, c'est fêter cette vie nouvelle que nous recevons, une vie plus forte que tout, plus forte que la mort, une vie qui peut être éprouvée. Nous fêtons cette vie qui entre à portes closes, qui fait irruption dans la fermeture de la peur, cette vie qui est plus forte que la culpabilité de nos trahisons.

L'expérience de cette miséricorde est aussi l'expérience d'une vie faite de pardon. Cette nouvelle vie nous envoie comme le Père a envoyé le Christ pour manifester sa miséricorde, elle nous envoie à porter le pardon de péchés, la miséricorde qui s’est manifestée dans le Mystère pascal.

Nous avons encore un élément intéressant dans cet évangile, c'est l'apparition de l'assemblée dominicale. Pour rencontrer le Seigneur, il faut être avec nos frères. Même si le Seigneur peut prendre les chemins qu'il veut pour nous rejoindre, il nous a laissé un lieu privilégié pour le rencontrer. Le christianisme est fraternel. La communauté, l’assemblée dominicale est le lieu par excellence de la rencontre du Ressuscité, le lieu où nous recevons la paix. C'est là que le Seigneur souffle sur nous son Esprit, c'est de là que nous sommes envoyés manifester la miséricorde. Elle est, enfin, le lieu de la confession de la foi, le lieu où se réalise cette béatitude Heureux ceux qui croient sans avoir vu.

Que le Seigneur nous aide à être fidèles à cet appel à la Vie véritable que nous fêtons en ces jours de Pâques. Puisse le monde voir dans notre communauté un reflet de la Miséricorde divine.

Père Josué Villalobos Villalobos

Textes du dimanche



bottom of page